26 AVRIL

La Nourriture de la Foi

Son ami par alliance

26 AVRIL

« Abraham s’approcha et dit : Feras-tu aussi périr le juste avec le méchant ? Peut-être y a-t-il cinquante justes au milieu de la ville ; les feras-tu périr aussi et ne pardonneras-tu pas à la ville à cause des cinquante justes qui sont au milieu d’elle ? Faire mourir le juste avec le méchant, en sorte qu’il en soit du juste comme du méchant, loin de toi cette manière d’agir ! loin de toi ! Celui qui juge toute la terre n’exercera-t-il pas la justice ? » Genèse 18 : 23 à 25

 

Dieu ne décida pas la destruction de Sodome et Gomorrhe avant d’en avoir discuté avec Abraham, son ami par alliance.

La prière d’Abraham, dans le 18ème chapitre de la Genèse, est l’une des plus évocatrice et révélatrice de l’Ancien Testament. Abraham prenait sa place dans l’Alliance que Dieu avait conclue avec lui. Il s’agissait de l’Ancienne Alliance, de l’Ancien Testament.

Grâce à cette alliance Abraham avait reçu des droits et des privilèges que nous ne comprenons pas vraiment. L’alliance qu’Abraham venait de conclure avec l’Eternel lui conférait une position légale vis-à-vis de Dieu. C’est pourquoi nous entendons Abraham parler franchement en intercédant pour Sodome et Gomorrhe. « Celui qui juge toute la terre n’exercera-t-il pas la justice ? »

 

 

 

Une bonne déclaration:

J’ai conclu une alliance avec Dieu (« La Nouvelle Alliance »). Je jouis des droits et des privilèges de cette alliance. Je suis juste aux yeux de Dieu. J’utilise ces droits et privilèges dans la prière. Je collabore avec mon Père céleste pour accomplir Sa volonté et Son dessein sur terre.

 


© 2011 Editions Victoire. Traduction autorisée de l’édition anglaise avec l’autorisation de Rhema Bible Church / Kenneth Hagin Ministries, propriétaire de tous droits relatifs à la publication et à la vente de cette œuvre. Tous droits réservés. Aucun extrait de ce livre ne peut être reproduit ou transmis sous une forme quelconque sans l’autorisation écrite de l’éditeur.