La Nourriture de la Santé

 

Un déferlement de force

18 novembre

Il donne de la force à celui qui est fatigué, et il augmente la vigueur de celui qui tombe en défaillance. (…) ils courent, et ne se lassent point, ils marchent et ne se fatiguent point. Esaïe 40 :29, 31

 

Le pasteur invita cet homme qui n’avait jamais marché auparavant à témoigner. «Je sus que la puissance était entrée en moi. Je la sentis me traverser tout le corps, comme une chaleur agréable. Et pourtant je ne pouvais toujours pas marcher. Je n’allais pas mieux. On me ramena chez moi et mon frère cadet me mit au lit.» En effet, cet homme ne pouvait pas s’habiller ou se déshabiller seul.

«La dernière chose que je dis avant de m’endormir» reprit-il, «c’était que la puissance de guérison de Dieu avait touché mon corps et œuvrait en moi pour me guérir. A mon réveil, le lendemain, ma famille me sortit du lit, m’habilla et me mit sur ma chaise. Ensuite à plusieurs reprises pendant la journée je déclarai : Cette puissance s’est transférée à mon corps. Cette puissance de guérison est à l’œuvre dans mon corps pour me guérir. Par moments, lorsque je répétais ceci, je pouvais la ressentir dans mon corps. C’était comme une chaleur partout dans mon corps.»

«Tout d’un coup je ressentis un déferlement de force me traverser. De toute ma vie, je ne m’étais jamais tenu debout mais j’en ressentais l’envie, donc je me soulevai. J’étais debout pour la première fois de ma vie. Je restai là pendant quelques instants, mais il semblait que j’allais tomber, donc je me rassis. J’étais là, assis, à louer Dieu, car la puissance de guérison m’avait été transférée. Sans me rendre compte de ce qui se passait, je me tins debout et je commençai à marcher. Et depuis je marche tout le temps !»

Or cet homme aurait pu rater l’occasion après que j’aie prié pour lui. Il aurait pu dire : «J’ai ressenti cette puissance me traverser, mais ça n’a pas marché.» Des milliers de gens réagissent ainsi. Ils déclarent : «J’ai ressenti la puissance, mais je ne vais pas mieux.» Mais cet homme ne s’exprima pas de cette façon. Il annonça : «La puissance de Dieu a touché mon corps. Elle est efficace. Elle œuvre dans mon corps pour produire une guérison et un rétablissement.»

Gloire à Dieu, c’est ce qu’elle fit. Nous en devînmes témoins.

 

Une bonne déclaration:

La puissance de guérison de Dieu est à l’œuvre dans mon corps pour produire une guérison et un rétablissement. Elle est à l’œuvre dans mon corps maintenant !


© 2005 Editions Victoire.  Traduction autorisée de l’édition anglaise, publiée et vendue avec l’autorisation de Rhema Bible Church / Kenneth Hagin Ministries, propriétaire de tous droits relatifs à la publication et à la vente de cette œuvre. Tous droits réservés. Aucun extrait de ce livre ne peut être reproduit ou transmis sous une forme quelconque sans l’autorisation écrite de l’éditeur.